French FR English EN German DE Italian IT Spanish ES
 

ActualitésCHARME D’ORIENT, l’adresse parisienne qui célèbre l’Orient

24 juillet 2021Eric Michalon0
CHARME-D-ORIENT-900x506-01

CHARME D’ORIENT, l’adresse parisienne qui célèbre l’Orient

Le spa Charme d’Orient est labellisé Spa-A depuis 2016. Si vous n’avez encore découvert cette adresse située boulevard du Temple, entre Marais et République, au cœur du Paris populaire et « bobo », cela mérite vraiment le détour.


Des rituels authentiques traditionnels revisités par la fondatrice Yasmina,
dans un décor contemporain. Raffinement rare avec les foutas suspendus au plafond, le mur de savons noirs, la dinanderie : vous êtes dans cet Orient imaginée par la passionnée Yasmina Zerroug. Elle qui a commencé en créant les produits dans sa cuisine parisienne, a imaginé pour nous un lieu où tout n’est que « Luxe, calme et volupté » pour une Invitation au Voyage à nulle autre pareil. Yasmina croit que l’art du bien-être et les rituels de beauté appartiennent à un héritage culturel universel et commun.

La boutique vous invite à toucher, tester et apprécier les textures et les odeurs. Je vous mets au défi de ressortir sans avoir craqué pour une huile de massage délicatement parfumée à la fleur d’oranger et présentée dans une jolie amphore, un gommage à la pierre d’alun et au miel, ou les accessoires…

C’est dans les caves voûtées, que vous découvrirez toutes les recettes magiques de la beauté orientale. Le hammam est privatif, et chaque rituel vous transporte dans cet univers hors du temps. Une carte de soins complète qui s’enrichit au fil de l’inspiration…

Envie d’essayer le nouveau soin exclusif, le SOIN BANYA, qui comprend un massage tonique aux « venicks » ?  Inspiré du Banya russe, où l’on vous fouette le corps avec des branches séchées de bouleau ou de chêne, le Soin Banya aux Venicks permet d’activer la circulation sanguine et de réveiller le corps et l’esprit…

 

Sofiane et Yasmina ont bien voulu répondre à nos questions :

 

Au-delà d’une vitrine, on a l’impression qu’avec cette création, vous aviez envie d’offrir le meilleur directement à vos clientes. Qu’avez-vous appris avec cette ouverture de boutique spa ?

Ce qui nous a guidé dans cette aventure de création de Spa/boutique est avant tout l’envie de partager la culture universelle du bain notamment celle du hammam et la richesse des soins traditionnels Orientaux. On retrouve ainsi dans notre menu de soins une variété de rituels du hammam qui font voyager du Maroc aux pays du Caucase en passant naturellement par la Turquie. L’épilation Orientale au Miel 100% d’origine naturelle et à présent certifiée Bio est une prestation phare de notre lieu de Marque.

Le décorum est là pour raconter notre histoire, celle de la marque et des soins orientaux. Ainsi, une cuisine trône au centre de l’espace boutique. Au-delà du clin d’œil aux origines de l’aventure Charme d’Orient lorsque Yasmina Zerroug concoctait ses pots de miel dans sa cuisine, cet espace fait également référence à nombre de principes actifs et ingrédients puissants des cosmétiques orientaux que sont l’huile d’argan, le miel, le sésame, la nigelle, etc…

La pratique du hammam a été déconseillée par ces temps de pandémie, mais vous proposiez déjà la privatisation. Comment réagissent désormais vos clients ?

La privatisation et l’hygiène de l’espace hammam ont toujours été au centre des attentes de notre Clientèle. Je pense que nous rayonnons à présent auprès d’un public encore plus large pour qui ces notions ne sont plus une option mais une nécessité. Dans notre protocole de désinfection du hammam, nous évacuons à présent la vapeur entre chaque rdv et traitons l’espace humide à l’aide d’une lampe à ultraviolets. Nous voyons cela comme une valeur ajoutée issue de la crise sanitaire et non comme une contrainte pénalisant l’activité.

Qui élabore la carte de soins et comment ?

Les inspirations des soins et développements de produits sont insufflés par Yasmina Zerroug, les équipes du siège, du Spa et notre clientèle. L’Orient est une source d’inspiration intarissable ; la culture des bains tout comme la « Beauté » sont universelles permettant d’établir des ponts entre toutes les civilisations et de voyager dans le temps et l’espace.

Vous proposez maintenant un SOIN BANYA aux veniks. Pas très oriental ? D’où est venue l’idée 

Détrompez-vous ! Charme d’Orient est représentée en Russie depuis une quinzaine d’années et en Urkaine, Azerbaijan, Kazakstan depuis une dizaine d’années. Ceci nous a permis de nous déplacer à de nombreuses reprises dans ces différents pays. La plupart des lieux anciens et traditionnels où nous avons pu recevoir ce soin avaient souvent une décoration d’inspiration Turque… comme à Sandouny dans le temple du Banya à Moscou. Que ce soit à travers le soin et le lieu, on y retrouve les codes du Hammam… Nous avons adapté et réinterprété ce soin afin de le proposer dans les Spas. Il est aujourd’hui à la carte dans le très luxueux Palazzo Fiuggi près de Rome… et dans plusieurs Spas en Russie, en Azerbaïdjan et en Urkaine !

Comment voyez-vous le développement de CHARME D’ORIENT en France et à travers le monde ? Des projets d’ouverture d’autres spas en nom propre ?

Notre développement s’est fait et continue de se faire sur des bases solides que sont notre réputation, authenticité et expertise. Les projets d’ouvertures de Spas sont permanents que cela soit en France ou à l’international.

L’ouverture d’un deuxième Spa en propre à Paris pourrait faire partie de nos projets…

Plus que jamais, nous devons rester extrêmement flexibles en raison d’un environnement géopolitique, social, économique, environnemental et à présent sanitaire plus que jamais instables et imprévisibles. C’est une donne avec laquelle nous devons composer dans notre stratégie de développement.

Si je voulais ouvrir un Spa Charme d’Orient, comment pourrions-nous envisager une franchise ?

Notre savoir-faire est fort de plus de 20 ans d’expérience d’exploitation d’un institut puis d’un Spa. Nous pensons que notre concept a démontré qu’il est un modèle de rentabilité et qu’il est en phase avec les attentes du consommateur final.

Nous vous donnons rdv du 26 au 29 Septembre 2021 au Salon de la Franchise à Paris qui marquera officiellement le lancement de la promotion de notre concept de franchise !

De nombreux spas à travers le monde ont choisi CHARME D’ORIENT. D’après vous, quelles sont les principaux critères pour choisir votre marque ?

C’est un tout, c’est une alchimie… Certaines choses ne s’achètent pas avec de l’argent, de la publicité, des influenceurs mais se construisent avec le temps, la confiance et l’amour : L’ensemble des collaborateurs, distributeurs, esthéticiennes, clients de Charme d’Orient y ont très largement contribué.

Qu’est-ce que vous auriez envie de partager avec nos membres Spa-A ?

Nous souhaitons partager un optimisme raisonné avec les acteurs du bien-être que nous sommes au sein de Spa-A. La quête d’harmonie était déjà bien présente chez les consommateurs avant la crise sanitaire. Nous pensons que cette dernière a accéléré ce besoin. Cela se traduit concrètement par un public encore plus large en quête de méditation, d’une meilleure nutrition, d’activité sportives, de coaching, d’équilibre entre vie professionnelle et privée, etc… Le Spa et les instituts ont toute leur place dans ce monde d’après.

 

-— — —

N’hésitez pas à contacter Sofiane et Yasmina de notre part,
ils vous réserveront le meilleur accueil !

Découvrir leur site web —> c’est ici.

 

• Propos recueillis par Marie-Paule Leblanc-Peru, nous contacter.

 

 

Eric Michalon

Directeur Artistique freelance (+de 20 ans d'expérience) spécialisé : création de concept - marque / logo /édition / site web / SEO / packaging / stand / photos & videos. Il peux concevoir, exécuter et fabriquer / imprimer tout support de vente ou communication… Après une thèse d’art graphique à L’ESAG (Penningen), Eric a passé une dizaine d’années en agence de communication & design graphique. Il a évolué au sein de plusieurs postes : Graphiste, Chef de Studio, Directeur Ar- tistique. Aujourd’hui Directeur Artistique indépendant depuis 1998, il travaille pour de grands noms du secteur du luxe et institutionnels. Il intervient sur la création de marque : du concept, logo, produits, gamme, magasins, réseau de vente... et ce que vos objectifs relèvent du BtoB ou du BtoC. Une vision à 360° lui permet de vous conseiller et de vous accompagner tout au long de la vie d’une marque. En plus de son travail de Directeur Artistique, Eric crée et lance en 2006 une marque de cosmétiques pour hommes : New Barbers puis en 2008 une marque de parfum : Les Parfums Suspendus (du concept au réseau de vente). Il intervient également en tant que formateur agréé sur la thématique de l’identité, de la création de marques auprès de chefs d’entreprises et de porteurs de projets.

Leave a Reply

https://spa-a.org/wp-content/uploads/2020/11/Spa-A-logo-footer-145x101-2020.png
LA FÉDÉRATION
DES PROFESSIONELS
DU BIEN-ÊTRE

Inscrivez-vous à notre newsletter

Login

Register

Already have account?

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.